Thursday, 21/3/2019 | 9:33 UTC+0 Arabe Espagnol Anglais
Conseil Préfectoral du Tourisme  de Meknès

VERSAILLES-MAROC

Le grand Sultan Alaouite Moulay Ismaïl associa Meknès à son destin dès 1672 et décida d’en faire la plus belle des villes impériales et la capitale du Royaume.

Cité impériale, Meknès a connu son heure de gloire au 17ème siècle sous le règne de Moulay Ismaïl (l672-1727), souverain de la dynastie alaouite. L’ayant choisi pour capitale, il y fit élever des remparts de 40 km de long, autour de sa cité impériale et ses grandioses monuments: palais, mosquées, jardins, bassins, greniers, écuries pouvant abriter 12 000 chevaux, silos à blé, que l’on considère aujourd’hui encore comme des prouesses. Exemple de Dar el-ma, le «palais de l’eau», avec ses immenses silos voûtés de forme mauresque.

Il en fit une impressionnante cité de style hispano-mauresque ceinte de hautes murailles percées de portes monumentales, mariage harmonieux des styles islamique et européen du  Maghreb du XVIIème siècle, ce qui lui a valu le nom « Versailles du Maroc » du temps de Louis XIV.

 La médina de Meknès est splendide avec ses couleurs riches, ses médersas, ses places et ses boutiques d’artisans, ses souks pour lesquels un important travail de restauration a été réalisé pour sauvegarder ce patrimoine, témoin d’un passé glorieux.

La ville européenne «Le petit Paris» fondée par les Français au début du siècle dernier séduit également avec son art déco. Les paysages environnants de Meknès proposent  une invitation à la découverte de Moulay Idriss avec sa blancheur contrastant avec l’immensité ocre des derniers contreforts du Rif et de Volubilis, ville romaine avec ses maisons dédiées aux travaux d’Hercule, à l’Ephèbe, au Cortège de Vénus, de Dionysos et des Quatre Saisons ou d’Orphée, son capitole, son arc de triomphe et son forum.

 Meknès n’en finira  jamais de faire rêver.

POSTEZ VOS COMMENTAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *