Friday, 23/8/2019 | 9:06 UTC+0 Arabe Espagnol Anglais
Conseil Préfectoral du Tourisme  de Meknès

FIFAM-MEKNÈS : LE COMITÉ DE SÉLECTION DES FILMS RETIENT 10 LONGS-MÉTRAGES

FIFAM-MEKNÈS : LE COMITÉ DE SÉLECTION DES FILMS RETIENT 10 LONGS-MÉTRAGES

Dix longs-métrages ont été retenus par le comité de sélection des films de la compétition officielle de la 1ère édition du festival international du film arabe de Meknès (FIFAM), qui se tiendra du 14 au 21 juin. Les dix films, choisis sur une cinquantaine, représentent huit pays arabes en plus du Maroc qui sera représenté par deux longs-métrages, indique l’association Meknès Azzaytoune Alkobra, l’initiatrice de cette manifestation.

Les critères qui ont guidé le choix de ce comité sont ‘’la bonne qualité de l’image et du son, la créativité dans l’écriture et de la réalisation, la nouveauté et l’ancrage de chaque film dans la culture du pays qu’il représente, mais aussi le traitement de la thématique qui doit refléter la diversité et la richesse qui caractérisent le monde arabe’’.

Il s’agit de ‘’Nadira’’ de Kamal Kamal (Maroc), ‘’naissance’’ d’Abdellah Hassan Ahmed (Emirats Arabes Unis), ‘’extérieur-nuit’’ de Sherif El Alfy (Egypte), ‘’Toren’’ de Nawzad Shekhany (Allemagne-Irak), ‘’la sieste du corbeau’’ de Ahmed Fawzi Saleh Moez Kamoun (Tunisie), ‘’une urgence ordinaire’’ de Mohcine Besri (Maroc), ‘’Amina’’ de Aymane Zaydane (Syrie), ‘’One of these days’’ de Nadim Tabet (Liban), ‘’le sang des loups’’ de Amar Si Fodil (Algérie) et ‘’Srb Alhamam’’ de Ramadan Khasroh (Koweït).

Ces films concourront pour remporter les cinq prix du festival : prix de l’interprétation féminine, prix de l’interprétation masculine, prix du scénario, prix de la meilleure réalisation et prix du meilleur film (Olivier d’Or de Meknès) en plus du prix du jeune public.

Selon ses initiateurs, cet évènement aspire à créer une dynamique cinématographique locale, contribuer à ancrer une culture cinématographique dans la région et encourager des événements artistiques et culturels visant à élever le niveau de créativité cinématographique.

‘’Le FIFAM sera fondé sur le concept d’ouverture sur les productions cinématographiques arabes de qualité, dans toutes les formes de créativité cinématographique, tant au niveau du scénario, que des personnages, de l’image et de la réalisation, loin de tout esprit commercial’’, selon le directeur du festival, l’acteur et réalisateur Driss Roukh. Pour cette première édition, organisée en partenariat avec le Conseil de la ville de Meknès, la région Fès-Meknès et le ministère de la culture, le cinéma égyptien sera mis à l’honneur. Des hommages seront rendus à l’actrice Nabila Oubeid et aux acteurs Mahmoud Kabil et Amrou Saad

Toujours dans cette rubrique, le FIFAM rendra un vibrant hommage à l’une des icônes du cinéma marocain, Mohammed Miftah, ainsi qu’à l’acteur algérien Sidi Ahmed Agoumi.

Une semaine durant, le festival proposera une programmation riche entre films de la compétition officielle, ceux des panoramas marocain et égyptien, ainsi que des ateliers de formation, des master-class et des rencontres de réflexion sur l’état actuel de la production cinématographique arabe.

POSTEZ VOS COMMENTAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *