Wednesday, 19/6/2019 | 11:42 UTC+0 Arabe Espagnol Anglais
Conseil Préfectoral du Tourisme  de Meknès

Meknès: Le cinéma d’animation espagnol à l’honneur au FICAM 2019

Meknès: Le cinéma d’animation espagnol à l’honneur au FICAM 2019

La ville de Meknès s’apprête à accueillir la 18e édition du Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM), du 22 au 27 mars 2019.

Lors de ce festival, organisé par la Fondation Aicha en partenariat avec l’Institut français de Meknès, un focus sera mis sur le cinéma d’animation espagnol avec la présence de trois grandes personnalités Alberto Vazquez, Carolina Lopez, et Emilio de la Rosa.

La 18e édition du Festival International de Cinéma d’Animation à Meknès propose une programmation riche avec l’ambition affichée d’attirer plus de 30 000 passionnés.

Cette année, la programmation du FICAM se déclinera en projection inédites, expositions, tables rondes, Work in progress, Master-Class, conférence-ateliers de formation au profit d’étudiants marocains.

Trois compétitions sont prévues lors de cet évènement, dont le Grand Prix Aicha de l’Animation, qui en est à sa 14ème édition et qui constitue un véritable soutien à l’émergence de jeunes talents marocains, la compétition Internationale du meilleur long-métrage d’animation, et la compétition Internationale des Courts-métrages d’animation.

L’équipe du FICAM a reçu plus de 300 courts-métrages d’animation en provenance de 16 pays avec différentes techniques d’animation. Cette participation record traduit, selon les organisateurs, la fidélité de prestigieuses institutions de l’animation mondiale: La Poudrière, les Gobelins, l’Office National du Film du Canada (ONF), Académie Libanaise des Beaux-Arts de Beyrouth, Royal College of Art à Londres, La Geidai (Tokyo university of Art)…

Le Jury, qui sera présidé par Michael Dudok de Wit, réalisateur néerlandais, est composé de Samia Akariou, comédienne et scénariste marocaine et Marc du Pontavice, Président de Xilam Animation.

Pour rappel, la 17e édition du Festival International de Cinéma d’Animation de Meknès avait mis en avant les femmes cinéastes.

POSTEZ VOS COMMENTAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *