Wednesday, 20/2/2019 | 9:38 UTC+0 Arabe Espagnol Anglais
Conseil Préfectoral du Tourisme  de Meknès

Meknès, la culturelle et historique

Meknès et sa province regorgent de potentialités touristiques multiples et variées avec Meknès l’impériale, volubilis cité romaine, Moulay Driss Zerhoun et la chaîne du Moyen Atlas, ses cédraies imposantes, ces lacs et ses forêts.

Ville impériale renfermant un précieux patrimoine architectural qui lui d’être classée « patrimoine universel de l’humanité » par l’UNESCO, volubilis cité romaine. La province est aussi un espace de tourisme rural par excellence avec la chaîne du Moyen Atlas, ses cédraies imposantes, ses lacs et ses forêts et offre la possibilité d’exercice de plusieurs activités touristiques : Sports d’hivers, trekking, randonnées pédestres et équestres, VTT, chasse, pêche…

L’implantation des Pays d’Accueil Touristiques (P.A.T) à travers la région (Ifrane, Khénifra,) y stimulera à ce titre le développement et la promotion du tourisme rural. A cela s’ajoute d’autres produits de niches promoteurs tels le thermalisme, les sports, congrès, aventure de fait, la diversité qui caractérise Meknès et sa province lui permet aisément de satisfaire plusieurs types de demandes et durant toute l’année. C’est un concentré des quatre saisons. De la vallée Boufekrane, en passant par la cédraie du Moyen Atlas.

Le tourisme culturel est un axe touristique volontariste ; Meknès et sa province est par ailleurs la région du Maroc qui aujourd’hui possède le plus de sites classés au Patrimoine  Mondial (Cité impériale et Volubilis). Associé au patrimoine bâti Alaouite, l’ensemble constitue le cœur historique du Royaume. Fort de son inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, la cité impériale de Meknès renforce son label en valorisant son image « impériale ». De fait, le Moyen et Haut Atlas Oriental structurent ses territoires en Parcs Nationaux et développement des stratégies d’écotourisme. Cela inclut principalement l’observation de la faune (ornithologie) et la découverte de sites de nature à travers un réseau de sentiers balisés.

Le Parc d’Ifrane est le plus avancé dans sa mise en tourisme. Les sports de nature en complément de l’offre naturaliste existante, la beauté des paysages, leurs espaces grandioses et leurs ressources en eau sont autant d’invitations à la pratique d’activités et de loisirs sportifs de pleine nature.

POSTEZ VOS COMMENTAIRES

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *